Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 20:30

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1361389483.jpg

 

Le comité d’entreprise Virgin était réuni ce matin, en présence de  Gérard  Philippot. La réunion a commencé par l’exposé du cabinet Mazars sur le projet de continuité de l’entreprise par ses propres moyens. 

Il apparaît très clairement selon ce rapport que le coût financier et social de ce projet, porté par Christine Mondollot,  serait  extrêmement important : il faudrait licencier près de  500 ETC et il n’y aurait aucune garantie de pérennité du projet, en raison de l’évolution de nos marchés. 

Autant dire que dorénavant, il y a unanimité pour dire que Virgin est obligé de passer au plan B, à savoir la recherche d’un ou de plusieurs repreneurs, donc la cession. 

Un vote a été fait en  ce sens pendant la réunion de ce matin : il y a eu 7 avis favorables et 5 abstentions.

Maître Philippot a annoncé qu’il allait lancer une data room informatique dès vendredi prochain.  Dans le même temps, une annonce sera publiée dans « les Echos »(à trois reprises à partir de vendredi)  et le « Financial Times ».  La date butoir pour le dépôt des dossiers est le 5 avril à 12 h.

Après cette date, une étude des dossiers sera faite notamment par les élus du CE et Maître Philippot 

L’audience du Tribunal qui examinera ces projets de reprise pourrait avoir lieu autour du 15 mai. Et on pense que le jugement  pourrait être rendu autour du 30 mai.

Cependant, il y a une possibilité que la période d’observation soit prolongée, en fonction de l’avancement des dossiers. Il y a même, après le 5 avril, une possibilité pour rapprocher les candidats et faire fusionner leurs projets. 

Dans la data room, il y aura un « segment » selon le terme consacré pour la cession de Virgin Café. Il y a déjà une data room pour Virgin Mega qui sera « synchronisée », à la demande du CE, sur celle de Virgin Stores SA.

Un autre problème qui risque d’apparaître a été soulevé, c’est celui de la licence « Virgin ». Il semblerait que Virgin UK pourrait interférer dans la gestion du dossier et donc le choix de l’acheteur, car ils ont leur mot à dire sur l’exploitation de la marque.

Aucune fermeture n’est prévue pour le moment, et Gérard Philippot a plusieurs fois insisté sur son souci de maintenir les effectifs.

Par ailleurs, le budget formation 2013 est gelé.

Les élus du CE

Partager cet article

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Informations
commenter cet article

commentaires