Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 19:00

 

 

 

Curieuse conception du dialogue social que celui de l’actuelle DRH ! On connaissait les accords d'entreprise,  les "non-accords" (les NAO en sont malheureusement un triste exemple), voici maintenant l'accord en cours d'élaboration dont la disposition la plus contestée est mise en place avant la fin de la négociation !

Il y a quelques jours, une note émanant des services de la DRH indique l’obligation faite aux vendeurs TNU d’encaisser dorénavant les clients qui en émettraient le vœu, et demande à leurs responsables de relayer sans attendre cette nouvelle mission. 

Autant le dire tout de suite : cette disposition, débattue lors des premières réunions de négociations sur les classifications, a donné lieu à de sévères débats et a été rejetée par la quasi-totalité des syndicats. Seul le représentant de la CGC (syndicat cadres-AGM) a finalement rendu un vote positif, en vertu de l’hypothétique augmentation du bonus que cela pourrait engendrer. Et au lendemain du vote du Comité d’Entreprise (8 votes contre, 1 refus de se prononcer, et 1 vote pour) intervenu jeudi 22 septembre, voilà que la direction organise illico presto l’application de cette mesure ô combien contestée.

Tant qu’on négocie, on n’agit pas, pensions-nous…. Autant dire que la direction s’affranchit allègrement de son obligation morale de loyauté !

Bien qu’elle s’en défende, la DRH vient d’inventer chez Virgin le « vendeur-caissier ». Jusqu’à maintenant, certains employés, dans plusieurs magasins et de différents rayons, le faisaient parfois de leur propre initiative, sur une base plutôt volontaire : ces derniers disaient même qu’ils attendaient une vraie reconnaissance financière de leur « polyvalence ».  Ils en seront pour leur frais ! Et bientôt, on nous inventera quoi ? La polyvalence à zéro euro dans tous les secteurs ? Un PSE spécial caisses

La CGT déclare solennellement son hostilité à cette disposition, prise de manière unilatérale, au mépris même des attentes des salariés et des demandes de leurs représentants. La CGT est prête à prendre la défense de tous ceux qui invoqueront le statu quo de leur statut de vendeur. Enfin, elle déplore qu’à quelques semaines d’une fin d’année plus que capitale pour l’avenir de la société, la direction de Virgin joue la carte de la défiance et de l’autoritarisme, bien mauvaises conseillères…

http://img849.imageshack.us/img849/1785/6362862illustrationdunv.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article

commentaires