Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 16:00

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

CONTRE LE PIRE, TOUS MOBILISES !

 

L’intersyndicale Virgin vient de prendre connaissance du contenu des offres de reprises déposées vendredi. Contrairement aux attentes des salariés, aucune offre de reprise globale n’a été formulée. L’offre la plus conséquente ne porte que sur 11 magasins (285 salariés, dont 21 postes administratifs) : elle émane de la société Rougier et Plé, candidate à la reprise des établissements de Rennes, Plan de Campagne, Dunkerque, Grands Boulevards, Avignon, La Défense-RER, Nice, Barbès, Carré-Sénart, Saint-Quentin. Rougier et Plé reprendrait aussi l’exploitation de l’enseigne. Les élus du CE l’examineront avec la plus grande attention dans les tous prochains jours.

Il y a par ailleurs un projet de reprise pour le magasin de Bayonne, qui reprendrait l’intégralité des salariés, et une offre pour le magasin de Barbès, avec le maintien dans l’emploi de 10 salariés. A la marge, il y a 5 offres de rachats de droit au bail (Lyon) ou de résiliations amiables de baux (Rouen, La Défense RER, Melun et Torcy). Ces propositions ne maintiennent aucun emploi mais font l’objet de transactions financières  qui, selon Maître Philippot, serviront à rembourser la dette. La situation telle qu’elle se présente ne permettra pas de financer un PSE. Il va falloir continuer à se battre pour que nos actionnaires mettent la main à la poche. Butler, qui a déjà entrepris de discuter avec les syndicats, doit maintenant faire une offre, à la hauteur de la situation.

Lagardère, actionnaire historique de Virgin, et premier responsable de la mise en redressement judiciaire, se doit de prendre ses responsabilités : il n’a même pas eu la décence de répondre au courrier des organisations syndicales qui lui demandaient d’entrer en négociation et d’abandonner la créance de 6,5 millions d’euros qu’il a eu l’outrecuidance de déposer auprès du Tribunal de Commerce !

Afin de le contraindre à répondre à nos attentes, nous demandons à tous nos collègues de bloquer dans les magasins tous les stocks de livres Hachette : s’il veut récupérer sa marchandise, qu’il s’engage déjà à abonder au futur PSE qui malheureusement se profile.

Enfin, nous en appelons solennellement à Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, Sylvia Pinel, Ministre du Commerce, Michel Sapin, Ministre du Travail et Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif,  pour qu’ils s’engagent  clairement aux côtés des salariés dont l’immense majorité sera licenciée. Au moment où la quasi-totalité de la direction a quitté le navire pour se recaser, une action d’envergure nationale sera nécessaire. Nous vous communiquerons rapidement la date et les mots d’ordres.

 

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr

CGC : virginstorescgc@gmail.com

CGT : cgtvirgin@yahoo.fr

FO : fovirgin@yahoo.fr

 


Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 19:20

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

 

VIRGIN VIVRA, LAGARDERE PAIERA !!!

 

 

Aujourd’hui, la Chambre du Conseil du Tribunal de Commerce a décidé la poursuite de la période de redressement judiciaire de Virgin. C’est une bonne nouvelle pour les salariés, c’est aussi le signe que des repreneurs s’intéressent à nous

 

Pour autant, il faut garder la tête froide : s’intéresser à Virgin ne signifie pas forcément vouloir racheter l’enseigne : les visites actuelles en magasin, les annonces dans la presse ou les  déclarations péremptoires de certains dirigeants ne doivent pas nous faire croire que c’est plié !

 

Le 5 avril, le Tribunal de Commerce recueillera les offres brutes des repreneurs. La semaine suivante, l’administrateur judiciaire s’emploiera à examiner leur sérieux, notamment sur le plan financier. Les élus du CE seront associés à cette phase et auront notamment la possibilité de discuter avec les repreneurs pour tenter d’améliorer les offres.

 

Notre objectif reste le même : sauver tous nos magasins et tous nos emplois ! Pour autant, nous devons rester mobilisés pour obtenir de nos dirigeants le maximum de garanties pour les salariés potentiellement impactés par des licenciements.  Butler a ouvert la discussion avec les représentants, Lagardère doit en faire de même ! D’autant que nous avons appris ce matin que Lagardère, actionnaire historique de Virgin Stores avait déclaré 6,5 millions d’euros à la mandataire judiciaire en titre de créances.  Ce serait un comble que, dans la situation qui est la nôtre, nous versions de l’argent à cette riche société, qui n’a jamais voulu financer notre développement et nous a poussés au dépôt de bilan !

 

Plus que jamais, nous devons peser ensemble pour le faire plier. Une manifestation nationale s’organise d’ailleurs dans les prochaines semaines, à l’instar de celle qui a eu lieu devant les fenêtres de chez Butler. Cette manifestation n’aura qu’un seul mot d’ordre : 

 

« Virgin vivra, Lagardère paiera ! »

 

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr

CGC : virginstorescgc@gmail.com

CGT : cgtvirgin@yahoo.fr

FO : fovirgin@yahoo.fr

SUD : sudvirgin@yahoo.fr

 

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 11:30

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

Toutes et tous devant le Tribunal de Commerce le 21 mars! 

  

Paris, le 12 mars 2013, 

  

Le jeudi 21 mars au matin aura lieu l’audience intermédiaire devant le Tribunal de Commerce dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire. 

Même si cette audience aura un caractère avant tout «technique», il est primordial de continuer à montrer que l’ensemble du personnel de Virgin Stores reste mobilisé et se montre extrêmement attentif quant à l’avenir de nos 1200 emplois. 

C’est pourquoi, l’intersyndicale vous donne rendez-vous à partir de 9h devant le Tribunal de Commerce, 1 quai de Corse (métro Cité ou Saint Michel). 

Egalement, une action en direction de Lagardère, l’actionnaire historique de Virgin dont la responsabilité dans la déconfiture de notre enseigne est tout aussi importante que celle de Butler, est prévue le même jour (l’endroit et l’heure seront dévoilés sur place le matin). 

Le présent appel couvre votre absence ce jour-là. 

 

Oui à la reprise, non à la fermeture de nos magasins! 

 

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr 

CGC : virginstorescgc@gmail.com 

CGT : cgtvirgin@yahoo.fr 

FO : fovirgin@yahoo.fr 

SUD : sudvirgin@yahoo.fr 

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 20:30

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

Le 7 janvier, Virgin est en sursis… La mobilisation des salarié-es conduit à une rencontre des syndicats de l’enseigne avec Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture. Ces contacts se sont poursuivis, une rencontre interministérielle a eu eu lieu le 16 janvier et l’intersyndicale va de nouveau rencontrer des représentants de différents ministères (Culture, Travail, Commerce et, pour la première fois, Redressement Productif/Économie numérique) le 25 février pour parler concrètement de leur engagement dans la recherche de repreneurs.

Le 14 janvier, le Tribunal de commerce de Paris prononce une période d’observation de l’enseigne au moins jusqu’au 14 mai prochain.

Le 29 janvier, suite à notre manifestation nationale, Walter BUTLER, actionnaire principal, reçoit une délégation de salarié-es de Virgin de toute la France, et débutent alors des négociations concernant les modalités d’un abondement du fonds Butler en cas d’un éventuel « Plan de Sauvegarde de l’Emploi ».

Le 21 février, lors d’une réunion extraordinaire du Comité  d’Entreprise, maître Philippot, administrateur judiciaire, annonce la mise en vente de Virgin à partir du 22 février et l’ouverture de la fameuse « data-room » mise à disposition des candidats-repreneurs qui ont jusqu’au 5 avril pour se manifester.

Dans le même temps, des maires et des élus locaux de Paris, Avignon, Rennes, Rouen, Bayonne, Marseille, Bordeaux, etc. écrivent à Butler ou au gouvernement et votent des vœux de soutien aux salarié-es prônant le maintien des magasins.

Tout cela n’aurait pas eu lieu sans une mobilisation formidable et inédite de toutes et tous ! Notre enseigne serait peut-être déjà liquidée et nous, les salarié-es, déjà dans les files de Pôle Emploi si nous n’avions pas pris notre destin en main !

Non, nous ne sommes pas morts, l’histoire continue ! Alors que la direction, l’administrateur judiciaire et la mandataire judiciaire ont déjà montré qu’ils ont peu de considération pour les salariés, certains jouent les oiseaux de mauvais augure en magasin et annoncent que « fin mai tout sera terminé ». Ils se permettent même de casser l’outil de travail en jetant tables et étagères avec les ordures au prétexte qu’« il n’y’a plus de livraison de marchandises » ! Nous dénonçons ces agissements néfastes et probablement illégaux et appelons à s’y opposer ! Il est de la responsabilité de chaque salarié-e de faire en sorte, ensemble, que les magasins tournent ! Nous ne nous laisserons pas liquider !

Dans cet état d’esprit, positif et déterminé, l’intersyndicale VIRGIN appelle tous les salarié-es à arrêter le travail le 5 mars, journée nationale d’action pour la défense des droits des salariés. Le matin, faisons entendre ensemble nos revendications, quinze jours avant la prochaine audience auprès du Tribunal ! Toutes les initiatives sont bonnes, tant qu’elles nous offrent une nouvelle tribune !

Ceux qui le souhaitent pourront également, l’après-midi, se joindre en masse avec les autres intersyndicales « en lutte », à la manifestation unitaire, organisée par les organisations CGT, FO, FSU (fonction publique) et Union syndicale Solidaires, afin de s’opposer à la ratification par l’Assemblée nationale de l’accord dit de « sécurisation de l’emploi », qui nous concerne au premier plan, car comportant notamment des mesures qui pourraient permettre des Plans de Sauvegarde de l’Emploi encore plus expéditifs ! Pour l’Ile-de-France, rendez-vous le mardi 5 mars à 14h, Place du Châtelet à Paris en direction de l’Assemblée Nationale.

 

La mobilisation paie ! Continuons ! Tous en grève le 5 mars !

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr
CGC : virginstorescgc@gmail.com
CGT : cgtvirgin@yahoo.fr
FO : fovirgin@yahoo.fr
SUD : sudvirgin@yahoo.fr
Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 00:00

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

Depuis l’annonce de la mise en dépôt de bilan de Virgin, il y a près de six semaines, il est maintenant clair que la direction de VIRGIN est complètement déconnectée des aspirations et des préoccupations quotidiennes de l’ensemble du personnel de l’entreprise, la Présidente répétant même sur les ondes que le Virgin des Champs est « condamné » ! Or, comme nous le répétons toutes et tous, nous voulons « un repreneur, pas un fossoyeur », c’est-à-dire conserver nos emplois tout en ayant une perspective précise concernant notre avenir ! 

La direction de Clichy est donc désormais hors-jeu, l’administrateur judiciaire désigné le 14 janvier, maître Philippot, ayant la main-mise sur le destin de l’entreprise. Pour l’instant il s’est penché sur les principales difficultés avec la logistique et les fournisseurs, mais avec un résultat très mitigé, les rayons Musique, Vidéo, TNU et accessoires étant partiellement, voire quasiment pas réapprovisionnés dans certains magasins. De plus, sa mission consiste aussi et surtout à chercher un repreneur

Nous lui demandons une fois encore d’ouvrir enfin la fameuse data room (présentation des données de l’entreprise aux éventuels repreneurs), et de faire en sorte que les choses avancent enfin sur ce dossier.

Rien n’est perdu, tout est possible, mais les salariés veulent revenir au Tribunal le 21 mars prochain avec de vraies perspectives et un cap clair concernant Virgin et nos 1200 emplois. Depuis le début notre mobilisation et notre détermination sont essentielles pour faire bouger les choses.

C’est dans ce but que le vendredi 15 février, nous allons arrêter le travail afin de nous rendre devant les bureaux de maître Philippot, l’administrateur judiciaire, afin de lui faire entendre nos revendications, qui ont d’ailleurs été reprises devant des millions de téléspectateurs par les intervenants lors des « Victoires de la musique » : « Un repreneur, pas un fossoyeur » !

 

Rendez-vous à 11h au 60 rue de Londres (à Paris), station de métro Europe, Liège ou Saint-Lazare. Les collègues de province sont invités à se joindre à cet appel en se rassemblant devant leurs magasins.

Ce tract est donc un appel à arrêt de travail pour le vendredi 15 février, en aucun cas les directions de magasin n’ont le droit d’interdire aux salariés à participer à cette initiative, sous peine de se retrouver hors la loi !

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr

CGC : virginstorescgc@gmail.com

CGT : cgtvirgin@yahoo.fr

FO : fovirgin@yahoo.fr

SUD : sudvirgin@yahoo.fr

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 20:00

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

AMIS ARTISTES ET PROFESSIONNELS DE L’INDUSTRIE  MUSICALE

 

 

 

Alors que le marché du disque périclite, l’enseigne Virgin Megastore est placé en redressement judiciaire. Elle est la première grosse chaîne de distribution de produits culturels sur le point de disparaître en France après déjà des centaines de disquaires indépendants. La Fnac et d’autres enseignes spécialisées pourraient suivre. Si vous tenez encore à ce que vos albums existent sous forme physique, vous devez nous soutenir !

 

Amis Artistes ! Postez sur vos sites Internet, page Facebook et  compte Twitter ainsi que dans les livrets de vos CDs des messages de soutien aux salariés de Virgin Megastore. Porter aussi le message durant vos concerts et vos prestations télévisées dès ce soir pour que Virgin continue à vivre !

 

Amis Editeurs ! Incitez les pouvoirs publics à soutenir la reprise de notre enseigne par des entrepreneurs attachés aux produits culturels. Aidez-nous aussi en arrangeant des conditions commerciales pour faciliter la continuation de notre activité comme cela s’est produit en Angleterre pour HMV. Comment ferez-vous pour survivre s’il n’y a plus d’enseignes pour vendre vos produits ?

 

Amis de la Distribution ! Virgin est une enseigne aimée des Français. Une entreprise remplie de vendeurs passionnés, connaisseurs et motivés, une richesse qu’il ne faut pas perdre ! Contactez notre administrateur judiciaire Maître Gérard Philippot pour consulter notre Data Room et songer à une reprise de notre enseigne dans sa globalité !

 

A Tous ! Faîtes que ces Victoires de la Musique porte le message d’une victoire pour les 1200 employés des vingt six Virgin Megastore pour qu’aucun ne perde leur emploi.

 

 

Bonne soirée,

Les salariés de Virgin Megastore

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 21:00

 

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=21020430communique-intersyndicale-virgin-01-02-13.jpg

 

 

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 20:30

 

banniereintersyndicaleVirgin2013

 

Les événements se bousculent, revenons sur ce qui s’est passé ces derniers jours !


Mercredi 16 janvier, l’intersyndicale a été reçue par des représentants des ministères de la Culture, du Travail et du Commerce. Ceux-ci se sont montrés bien timoréset hésitants dans une petite salle de réunion alors que sur les plateaux de télévision, la ministre de la Culture avait clairement affirmél’intention du gouvernement de s’impliquerdans la recherche de repreneurs. Vous avez peut-être vu dans les médias que des repreneursont déjà manifesté publiquement leur intérêt. Le gouvernement a les moyens de nous appuyer et recevra de nouveau l’intersyndicale. S’il a des hésitations, à nous de le pousserdans le bon sens !


Jeudi 17 janvier, l’administrateur a reçu des délégués syndicaux et la première réunion du CE avec l’administrateur s’est tenue lundi 21 janvier. Les élus ont immédiatement demandé à l’administrateur de débloquer des fondspour les fournisseurspour que le fonctionnement des magasins revienne à la normale et ont insisté sur la recherche de repreneurset la nécessité d’une Data roomrassemblant toutes les informations utiles aux repreneurs éventuels pour qu’ils puissent y accéder facilement et efficacement. L’administrateur a répondu favorablementau déblocage des fonds, mais, curieusement, a laissé de côté la data room pour l’instant, expliquant qu’il est trop tôt pour savoir si l’on va vers un plan de retournement ou un plan de cession ! Mais justement, est-ce que ce n’est pas parce qu’on ne sait pas encore où l’on va qu’il faut ouvrir la porte le plus rapidement possible aux candidats repreneurs ?!?


À l’heure où la directiondéclare le magasin des Champs-Élysées comme étant condamné et semble s’accrocher à son plan consistant à se débarrasser d’un nombre important de magasinspour aller vers un réseau de Virgin « ministores », projet auquel l’actionnaire ne croit pas, souhaitons que l’administrateursera aussi indépendantqu’il l’affirme.


Plus que jamais, exprimons haut et fort notre mobilisationet notre vigilance ! Tous à la manifestation du 29 janvier à Paris qui se rassemblera à partir de 13 heures pour partir du quartier des Champs-Élysées vers le siège de Butler.

 

 

Virgin vivra ! Butler paiera !

 

 

 

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr

CGC : virginstorescgc@gmail.com

CGT : cgtvirgin@yahoo.fr

FO : fovirgin@yahoo.fr

SUD : sudvirgin@yahoo.fr

 

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 21:00

 

banniereintersyndicaleVirgin2013.jpg

 

Lundi 14 janvier, saisi par Virgin, le tribunal de Commerce de Paris a décidé d’une période d’observation dont il a fixé le début au 30 septembre. Il a désigné un administrateur pour « assister » la direction actuelle de l’entreprise.

Qu’est-ce que cette période d’observation ?

C’est une période pendant laquelle l’entreprise est « protégée » de ses créanciers. Les dettes qui existaient au 14 janvier sont gelées jusqu’à la fin de la procédure, ce qui permet à Virgin de consacrer ses liquidités à « faire tourner la boutique ».

Pourquoi le juge a-t-il fixé le début de la période au 30 septembre 2012 ?

De cette manière, les loyers non payés par Virgin ne sont pas immédiatement exigibles, ni les dettes fournisseurs. C’est un choix du juge qui met la direction et Butler sous pression : leur responsabilité pénale pourrait être engagée pour n’avoir déclaré la cessation de paiement que tardivement.

Faut-il s’alarmer de la fin prochaine de la période d’observation ?

La période d’observation est habituellement de 3 à 6 mois. En avoir daté le début au 30 septembre aurait pu impliquer qu’elle se termine le 1er avril, voire avant, mais le juge a fixé sa fin au 30 avril. En ce qui concerne l’audience intermédiaire fixée le 21 mars, ce n’est pas une date couperet ! Il y a toujours de telles audiences au cours de la période d’observation. De plus, il est habituel que la période d’observation soit prolongée. Si l’entreprise venait à s’effondrer, le juge pourrait prononcer la liquidation à n’importe quel moment.

Quel doit être notre rôle ?

Rien n’est joué pour le moment et la solution définitive sera le résultat d’un rapport de forces entre les salariés, Virgin, Butler, l’administrateur, les pouvoirs publics et le tribunal de commerce. À nous de rester mobilisés, dans tous les magasins, pour que nos demandes aboutissent : nous voulons un repreneur qui investisse dans l’entreprise pour la relancer, la repositionner et lui rendre un avenir en conservant le maximum de salariés et de magasins. Nous voulons aussi que Butler mette la main au portefeuille pour payer les conséquences sociales de sa politique désastreuse.

Comment faire ?

Nous devons faire parler de nous aussi souvent que possible et faire respecter nos choix. Les salariés de chaque magasin doivent prendre les initiatives nécessaires auprès des clients, des habitants et des élus locaux. Nous devons également tous participer à des initiatives nationales pour obliger le gouvernement, le tribunal, Butler et Virgin à donner satisfaction à nos revendications. Nous devons donc tous participer à la manifestation du 29 janvier à Paris qui se rassemblera à partir de 13 heures pour partir du quartier des Champs-Élysées vers le siège de Butler. Des moyens de transport seront organisés pour l’occasion, pour que tout le monde puisse se déplacer.

 

Virgin vivra ! Butler paiera !

 

CFTC : murielle-13013@hotmail.fr

CGC : virginstorescgc@gmail.com

CGT : cgtvirgin@yahoo.fr

FO : fovirgin@yahoo.fr

SUD : sudvirgin@yahoo.fr

 


Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 20:00

 

Les membres de la CGT Gibert Joseph étaient avec nous lors de la manifestation du 09 Janvier 2013 aux Champs Elysées et ils continuent à nous soutenir avec ce tract. Un bel exemple de solidarité ! 

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=23011318530849-233533786780906-46645715-n.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by blogcgtvirgin - dans Tracts
commenter cet article